Lettre à nos adhérents

4 novembre 2020


Lettre à nos adhérents




Bonjour,


« Qu'est-ce qui nourrit, qu'est-ce qui redonne de la vie à la Vie ? »


Le Ban des Arts, votre école de danse, est une fois de plus clouée au sol.

Nous en sommes tous profondément attristés.
Ce virus, « la superstar » du moment nous stoppe de nouveau.
Pourtant, il faut se relever et poursuivre.

L'avenir est incertain, mais à ces incertitudes, il faut apporter des réponses.

Les sept professeurs, Béatrice, Sophie, Anne-Laure, Cathy, Kader, Estelle et moi-même sommes là !
Le Comité et son Président sont là !

Durant ce confinement, nous serons présents auprès de vous. Chacun va se réinventer et proposer aux petits comme aux grands, différentes manières de danser autrement.

Ce sera différent certes, mais l'important n'est-il pas de continuer à voyager, danser au-delà de toute cette anxiété et peur générées par ce virus, et de nourrir la pensée positive ?

Courtes vidéos, cours en live à destination des plus grands, dessins, énigmes sur l'histoire de la danse, partage d'idées sur une courte pièce chorégraphique, sont autant de moyens pour garder le lien de toutes les façons possibles avec vous.

Quatre semaines... Peut-être davantage, personne ne sait.

Chaque professeur prépare, invente, et quand il sera prêt, se rapprochera de son groupe d'élèves.
Le Président et son Comité sont aussi au travail.

Cette année chaotique, démarrée le 1er septembre, prendra exceptionnellement fin le 31 août 2021. Nous récupérerons ainsi dans la mesure du possible, nos cours sur certains week-ends, une partie des petites vacances et durant juillet-août.
Certains cours donnés pendant ces vacances de Toussaint sont déjà pris en compte.

Un planning sera établi pour les dix mois à venir, de façon à ce que vous puissiez vous organiser.

Si cela devait durer, nous pourrions envisager un avoir d'un mois pour la rentrée 2021/2022 et enfin si nécessaire, un remboursement.

Je vous rappelle que vos cotisations sont établies sur la base de 32 semaines de cours donnés.

Notre établissement d'enseignement artistique n'est apparemment pas « essentiel ».

Sans vouloir entrer dans le débat, j'imagine que vous avez conscience que par la danse, source de plaisir, nous ouvrons des perspectives nouvelles. Le mouvement, et plus que jamais en ce moment, est bénéfique pour le mental et le corps de chacun, préservant et dopant l'immunité.

Nous pourrions poursuivre ainsi, mais elle est longue la liste des bénéfices qu'apporte la danse : expression, travail du collectif, partages d'idées...

Debout, déterminés, motivés, nous arriverons ensemble à bout de cette période anxiogène en créant de petites éclaircies.

Nous avons du travail et un événement à préparer pour conclure de façon positive cette période très particulière : spectacle le 6 juin au NEC (Marly) ? Performances extérieures ? Un film rassemblant les chorégraphies de tous les élèves ?
La forme est à définir, mais nous ne finirons pas cette année sans rien. Une fois, mais pas deux ! Il nous faut cette joie de partager entre nous, et avec le public, notre passion, notre travail.

Comptant sur votre compréhension, nous restons à votre disposition pour toutes questions.

Nous reviendrons vers vous dès que nous aurons davantage d'informations.

Elèves, petits, grands, familles, prenez soin de vous,


A très vite,

Mjo Chatton,

« Tout ce qui ne nous abat pas nous rend plus fort »



Et toujours toutes nos informations sur :
*  notre site internet,
*  notre page Facebook,
*  notre compte Instagram,
*  par téléphone au 06.82.68.62.30
*  par email à contact@bandesarts.fr
En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience